Enquête Interaction travail et sexualité

Psychologue clinicienne, spécialisée en souffrance au travail, j’accompagne des salariés de diverses entreprises, pour les raisons les plus variées. Thérapeuthe de couple, j’ai aussi entrepris une formation de sexologie à l’université de Paris V (DIU), qui m’amène à faire une recherche en vue d’un mémoire sur l’interaction entre travail et santé sexuelle qui sont deux de mes centres d’intérêt.

Cette étude a pour but de mieux comprendre le vécu de salariés (et non salariés) ainsi que d’éventuelles interactions entre la vie professionnelle et la santé sexuelle (au sens ou la définit L’OMS). Peut être votre participation contribuera-t-elle à mieux en comprendre les ressorts.

Pour répondre à ce questionnaire de 15 mn pour une personne rapide, il n’est pas nécessaire d’avoir des problèmes au travail ni même de problèmes de sexualité. Il n’est pas non plus nécessaire d’être en couple. Il suffit d’avoir entre 20 et 59 ans.

L’enquête est anonyme et le logiciel de sondage en ligne est parametré pour ne pas conserver votre IP. Pour proteger encore davantage cet anonymat, vous pouvez copier le lien suivant directement dans votre navigateur, afin qu’aucun lien ne pluisse etre établi entre votre venue sur www.sante-sexualite.fr et votre réponse au questionnaire. Vous pouvez en outre régler les parametres de votre navigateur et aussi supprimer votre historique de navigation.

Liens de l’enquete fonctionnels en rouge – copiables en noir
http://sante-sexualite.fr/sondage/index.php/survey/index/sid/539462/lang/fr 
http://www.sante-sexualite.fr/sondage/index.php/survey/index/sid/539462/lang/fr
http://sante-sexualite.fr/sondage/index.php/survey/index/sid/539462/lang/fr
http://www.sante-sexualite.fr/sondage/index.php/survey/index/sid/539462/lang/fr 

Question fréquente : Un fois sur le questionnaire, si vous n’arrivez pas a passer à la page suivante, cela sera lié au fait que vous avez oublié de répondre à une question

Homosexualité-héterosexualité-transsexualité : par choix, aucune question ne vous sera posée par rapport à votre orientation sexuelle ou votre trans-sexualité. Il ne s’agit pas ici d’oublier déliberement les homosexuel(le)s et transsexuel(le)s.. Les questions posées sont généralistes, et beaucoup de pratiques et réactions sexuelles  ne different pas véritablement en fonction de l’orientation, mais rien ne vous empêche de faire un commentaire au sujet de votre orientation ou de vos pratiques, en fin de questionnaire, si vous le souhaitez.

Si vous transmettez ce lien, merci de veiller à transmettre aussi ces recommandations visant à proteger la confidentialité des répondants.
Merci à vous

Chantal Michard